xabxab

— Du noir, et encore du noir —